Ne cherchez pas ailleurs,
votre coup de coeur se trouve sur le littoralRechercher

Vendée Globe 2020, la neuvième édition du tour du monde à la voile en solitaire

Vendée Globe 2020, la neuvième édition du tour du monde à la voile en solitaire
Nautisme

Dimanche 08 novembre 2020, au large de Port Olona aux Sables d’Olonne, départ du Vendée Globe 2020, la plus grande course autour du monde à la voile en solitaire, sans escale et sans assistance.

Cette année est inédite du fait de la deuxième vague de la pandémie de Covid19, les skippers sont restés confinés quelques jours avant le départ.

Vendée Globe | L’Everest des mers qui a consacré de très grands marins

Les skippers vont parcourir environ 28000 milles soit 52000 kilomètres en passant par trois grands caps : le cap de Bonne Espérance en Afrique du Sud, le cap Leeuwin en Australie et enfin le cap Horn au Chili.

Sur les huit éditions précédentes , 89 marins ont coupé la ligne d'arrivée sur les 167 marins ayant pris le départ.

De très grands marins ont gagné cette fabuleuse course autour du monde : le premier vainqueur fut Titouan Lamazou qui terminera premier en 1990 après plus de trois mois de mer.

Puis, ce fut Alain Gautier en 1993, suivi du Granvillais Christophe Auguin en 1997, en 105 jours.

Michel Desjoyaux est le seul navigateur à l'avoir remporté deux fois en 2001 et 2009 en 84 jours et 10 heures.

Vincent Riou en 2005, François Gabart en 2013 en 78 jours et lors de la dernière édition en 2017, le finistérien Armel Le Cléac’h arriva le premier aux Sables d'Olonne.

Une flotte composée de bateaux de 60 pieds, la classe IMOCA

La classe Imoca fixe la jauge de ces bateaux construits en matériaux composites avec les mêmes tailles de mat, de quille et de longueur : 18,28 m de long (60 pieds) pour 4,50 m de tirant d’eau.

Les Imocas dernière génération peuvent naviguer à plus de 30 nœuds (65 km/h) au portant grâce à leurs foils qui leurs permettent de s'élever et ainsi réduire les frottements sur l'eau.

Quatre architectes ont conçu les huits derniers Imoca : Samuel Manuard a conçu les plans de L'occitane en Provence, Guillaume Verdier ceux d'Apivia et LinkedOut, Hugo-Boss Charal et DMG Mori ont été réalisé par le cabinet Vincent Lauriot-Prévost à Vannes et les deux derniers Corum l'Epargne et Arkéa-Paprec par l'argentin Juan Kouyoumdjian.

Vendée Globe 2020 | Un record de skippers sur la ligne de départ

La 9ième édition rassemble sur la ligne de départ 33 skippers dont six femmes. Un reccord !

Un autre record reste à battre : celui d’Armel Le Cléac’h. Lors de sa troisième participation en 2017, le skipper de Banque Populaire VIII a établi un nouveau record : il a franchi la ligne d’arrivée après 74 jours de mer. Armel Le Cléac’h, breton natif de Saint-Pol-de-léon, a parcouru 27 455 milles à la vitesse moyenne de 15,43 nœuds.

Sur les 33 bateaux engagés, dix neuf sont équipés de foil et huit sont neufs. L'un des favoris, Alex Thomson, ne cache pas ses ambitions, son objectif est de boucler le tour du monde en moins de 70 jours !

Les ports d'attaches des skippers et leurs pôles d'entrainement

Certains skippers ont établi leur camp de base en Bretagne au sein de Pôle d'entraînement : Clarisse Crémer (Banque Populaire X), Samantha Davies (Initiatives-Coeur), le Dunkerquois Thomas Ruyant (LinkedOut) ou jérémie Beyou (Charal) sont au Pôle course au large de Lorient Grand Large dans le Morbihan.

Jean Le Cam (Yes We Cam), le Malouin Kevin Escoffier (PRB) et le Normand Charlie Dalin avec son plan Verdier (Apivia) sont au Pôle Finistère Course au large de Port-la-Forêt dans le finistère.

Armel Tripon (L'occitane en Provence) est à la trinité-sur-mer et Louis Burton (Bureau Vallée 2) est à Saint-Malo.

D'autres régions du littoral accueillent également les skippers :

En Normandie, Miranda Merron (Campagne de France) est Barneville-Carteret dans la Manche.

Dans les Pays de la Loire, Arnaud Boissières (La Mie Caline), Manuel Cousin (Groupe Sétin) sont aux Sables d'Olonne et Yannick Bestaven (Maître CoQ IV) est à La Rochelle en Vendée.

En Provence Alpes Côte d'Azur, Clément Giraud (Compagnie du Lit) est à Toulon dans le Var et Alexia Barrier (TSE – 4Myplanet) à Cannes dans les Alpes-Maritimes.

Certains skippers ont un port d'attache à l'étranger, c'est notamment le cas d'Alex Thomson avec son plan VPLP (Hugo Boss) à Gosport (UK), Boris Herrmann (SeaExplorer – Yacht club Monaco) à Monaco, Didac Costa (One Planet One Ocean) à Barcelone, Pip Hare (Medallia) à Poole, Ari Huusela (Stark) à Helsinki ....

Autant de skippers prêts à en découdre avec le vent et les océans.

Retrouvez l'ensemble des skippers et suivez la course sur le site du Vendée Globe 2020-2021.

                                                                                                                                                                                                                 o.h

Partager

Dernières propriétés

  • img

    Vannes (56)

    Appartement - Piscine privée
  • img

    Vannes (56)

    Maison - Bord de mer
  • img

    Baden (56)

    Maison - Piscine privée
  • img

    Le Havre (76)

    Appartement - Bord de mer

Derniers articles

  • Port Olona - Sables d'Olonne

    Vendée-Globe 2020-2021, les arrivées se succèdent aux Sables d'Olonne depuis la victoire de Yannick Bestaven

    Lire l'article
  • Le marché français des piscines en pleine forme

    Le marché français des piscines en pleine forme

    Lire l'article